ADIMARVELL

Marvell et Analog Devices annoncent des unités radio en technologie MIMO massive 5G

En associant les solutions en bande de base de Marvell à la plateforme d’émission-réception RF d’Analog Devices, les deux sociétés proposent des unités radio multi-antennes à un coût optimisé.

Marvell (Nasdaq: MRVL) et Analog Devices, Inc, annoncent une unité radio (RU) 4G/5G de conception avancée capable de prendre en charge un nombre élevé d’antennes à un débit de plusieurs gigabits par seconde dans les réseaux d’accès radio intégrés (Integrated RAN) et ouverts (Open RAN). Utilisant la complémentarité de la suite logicielle pour unités radio et des circuits intégrés radio des deux sociétés, l’unité radio en technologie MIMO massive de nouvelle génération issue de cette collaboration permettra aux déploiements de réseaux RAN intégrés et ouverts (O-RAN) de bénéficier des améliorations de consommation, de poids et de performances propres aux solutions ASIC.

Alors que le déploiement des réseaux 5G s’accélère, de plus en plus d’opérateurs souhaitent s’équiper d’unités radio de capacité accrue pour offrir à leurs abonnés les performances qu’ils attendent. La solution proposée par ADI et Marvell permettra à un nombre croissant d’équipementiers (OEM) de lancer des solutions compétitives sur le marché, et ainsi d’augmenter la capacité des sites radio existants. Dans le cadre de la transition vers la technologie O-RAN, les solutions nouvellement lancées assureront la prise en charge native de la répartition de fonctions O-RAN 7.2x.

« L’objectif de notre association avec ADI était de fournir une plateforme RU complète qui repose sur des standards ouverts et exploite pleinement ce que nos deux entreprises savent faire de mieux », a déclaré Raj Singh, vice-président exécutif et directeur général de l’entité Processeurs de Marvell. « Nous souhaitions réduire le nombre de circuits intégrés nécessaires pour réaliser des unités radio en technologie MIMO massive compatibles avec les performances des antennes 32T32R, ainsi que des fonctions de formation de faisceaux et de circuit frontal numérique (DFE). Les émetteurs-récepteurs d’ADI conviennent parfaitement à nos offres en bande de base pour unités numériques (DU) et unités radio (RU). C’est exactement ce que les industriels recherchent dans les unités radio de nouvelle génération. »

« La demande en unités radio de très grande capacité est en train d’exploser », a déclaré Joe Barry, vice-président de l’entité Communications sans fil d’ADI. « Avec Marvell, nous sommes en mesure d’anticiper cette tendance en aidant les industriels à adopter des unités radio à antennes 32T32R ou de capacité supérieure. Dans le même temps, en fournissant des algorithmes et des architectures radio différenciés, nous permettons aux opérateurs de gérer efficacement leurs investissements et leurs dépenses d’exploitation. »

Les unités radio en technologie MIMO massive 5G intégreront la technologie d’émission-réception de nouvelle génération d’ADI, et notamment un frontal numérique (DFE – Digital Front-End) programmable avancé. Marvell fournit son silicium en bande de base qui conjugue la formation de faisceaux et un logiciel de couche inférieure L1 pour la répartition de fonctions O-RAN 7.2. Ces solutions qui constituent des conceptions de référence matérielles complètes au niveau système, ont été développées en collaboration avec Benetel, société à la pointe de l’innovation dans le domaine des unités radio. Les premiers prototypes sont annoncés au second semestre 2021.

Comments are closed.